Gault et Millau – Le Guide 2011

Château de Pressac 2007 : 15,5/20 : Sur la mine de crayon et l’encore de Chine, le nez est l’exemple même de la minéralité sur le terroir bordelais. Bien constituée, la bouche joue sur le charme et la texture sensuelle de l’appellation.

Voir la page du guide en PDF