Hachette – Le Guide 2012

Château de Pressac 2008 : Derrière le rubis éclatant de la robe, on découvre un bouquet très fruité qui mêle les baies noires à la griotte sur un fond délicatement vanillé. Souple, fraîche et légère, la bouche, à l’unisson, « respire le fruit ». Un style « féminin » que l’on appréciera dès l’automne.

Voir la page du guide en PDF