Le Guide Hachette – Edition 2014

Château de Pressac 2010 : Son 2010, en robe pourpre, exhale des parfums chaleureux de cerise à l’eau-de-vie. Le palais, souple, rond et suave dès l’attaque, renoue avec le généreux fruité de l’olfaction, avant de montrer plus de sévérité en finale; cette austérité disparaîtra après une petite garde d’un à trois ans.

Voir l’article en PDF