Le magazine du vin – Novembre 2008

Château de Pressac 2006 : Avec une robe rubis aux reflets violines, un nez dévoilant des arômes de fruits rouges et noirs ains iqu’une bouche confirmant ce fruité, difficile de rester indifférent ! Pour le déguster à sa juste valeur, rien de tel qu’un gigot bien cuisiné, des viandes en sauce ou des fromages.

Voir l’article en PDF