Le Nouvel Observateur – Mai 2010

La Rosée du Château de Pressac 2009 : Un clairet à dominante merlot comme on l’aime, avec une vinosité maîtrisée et d’appétissants arômes de fruits rouges.

Voir l’article en PDF