Le Nouvel Observateur – Septembre 2014

nouvel_obsChâteau de Pressac 2012 : De l’élégance avec une belle présence aromatique et une bouche dense. Une finale poivrée avec des notes florales. Voir l’article en PDF