Terre de Vins – Octobre 2011

Château de Pressac 2008 : Déjà bon à boire, avec ses notes de fruits à noyau, harmonieux et équilibré, gouleyant même note un dégustateur, son joli grain de tanin, son énergie et sa trame gainée ont séduit le jury. Prix très raisonnable, une raison de plus pour le découvrir.

Voir l’article en PDF